Arbre

Immobile.

Les pieds sur Terre,
Enraciné dans la croûte terrestre.
La tête dans les Étoiles,
Effleurant la voûte céleste.

Bien arrimé pour bien rêver.

Nourri par le Soleil et la Terre ;
Accordé à l’eau, le vent, la lumière.
Son Amour, un élan dans les airs ;
Messager, une aide pour ses frères.

Les branches, des possibilités.
Les stigmates, son histoire.
La résilience, sa force.
L’ossature, sa vitalité.

L’automne pour tout lâcher.
Le printemps pour se réinventer.
L’été pour s’aimer.
L’hiver pour se recentrer.

Sa peau, une caresse.
Ses fruits, des offrandes.
Son ombre, un refuge.
Sa mort, une renaissance.

Vivant.

Previous reading
Faut-il prendre la nature pour guide ?
Next reading
Grimper, une philosophie ?